CLX / LibreNord
samedi, 16 septembre 2017|

2 visiteurs en ce moment

 

Dans un contexte informatique « Poste de travail » représente principalement le point d’accès à toutes les fonctionnalités d’une application informatique et d’un système d’exploitation, en particulier aux ressources informatiques (messagerie, bureautique, applications web, mais aussi imprimante, scanner,...).

L’origine de ce terme n’est pas forcément connue, mais elle remonte sûrement aux débuts de l’informatique répartie (Windows) : ce terme est utilisé dans Windows pour désigner le micro-ordinateur en lui-même, et c’est de là qu’on accède à tous les disques. Il est maintenant utilisé pour divers systèmes d’exploitation.

Windows étant le système d’exploitation le plus utilisé, le terme « Poste de travail » désigne maintenant dans la plupart des esprits l’ordinateur et aussi l’environnement (physique) dans lequel il se trouve. Il est certaines fois confondu avec le « Bureau », qui dans Windows désigne l’espace de travail des fenêtres, mais aussi la base de toute l’arborescence.

À partir d’un « Poste de travail » on peut ainsi accéder aux disques durs, aux supports amovibles (lecteur de disquette, lecteur de CD-ROM, etc.), à divers périphériques, comme les imprimantes, les périphériques d’acquisition d’images (appareil photo numérique, scanner), et utiliser des applications informatiques à distance.

Le système Windows Vista change le terme Poste de travail en Ordinateur, mais le reste de l’arborescence reste identique.

Le poste de travail peut aussi être une station de travail Unix ou de plus en plus souvent un PC ou portable Linux.

Source Wikipedia


OpenRocket

Openrocket est un logiciel gratuit et libre, simulateur complet de simulateur de fusées qui vous permet de concevoir et de simuler vos fusées avant de réellement les construire et les faire voler.

Les caractéristiques principales incluent :
- Simulation de vol à six degrés de liberté
- Optimisation de la conception automatique
- Affichage en temps réel l’altitude simulée, vitesse et accélération
- Mise en cluster
- Multi-plateforme (Java)

Site du projet

7-Zip

7-Zip est un logiciel de compression de données et d’archivage de fichiers fonctionnant sous Windows. Il peut également être utilisé avec d’autres systèmes d’exploitation (Linux…) grâce, par exemple, au projet Wine. Il a néanmoins été porté vers linux sous les noms de p7zip et Q7Z / PeaZip (pour l’interface graphique).

C’est un logiciel libre distribué sous licence LGPL, le code AES est sous licence BSD et le code unRAR est sous licence mixte (LGPL + des restrictions unRAR). Il est en compétition avec WinZip et WinRAR, qui sont des équivalents propriétaires de type partagiciel (ou shareware).

Le programme fonctionne en ligne de commande ou avec une interface graphique traduite dans 74 langues dont le français.

http://www.7-zip.org/

ArgoUML

ArgoUML est à la pointe des ateliers de modélisation UML open source et inclus le support de tous les diagrammes du standard UML 1.4. Il fonctionne sur toute plateforme Java et est disponible en sept langues. Voir la liste des fonctionnalités pour plus de détails.

Site du projet

Blender

Blender, aussi appelé Blender3D, est un logiciel libre et gratuit d’animation, de modélisation et de rendu 3D. Il dispose de fonctions avancées de modélisation, de sculpture 3D, de dépliage UV, de texturage, de gréage (rigging), d’armaturage, d’animation 3D, et de rendu. Il gère aussi l’édition non linéaire, les compositions, la création nodale de matériaux, la création d’applications 3D interactives, ainsi que diverses simulations physiques telles que les particules, les corps rigides, les corps souples et les fluides. Disponible dans de nombreuses langues, Blender est également disponible sur plusieurs plates-formes telles que Microsoft Windows, Mac OS X, GNU/Linux, IRIX, Solaris, FreeBSD, SkyOS, MorphOS et Pocket PC. De plus, c’est un programme extensible (ajout de scripts) à l’aide du langage Python.

Source Wikipedia

Coban

Coban est l’outil idéal pour tous les professionnels de l’électricité, dans tous les domaines de votre activité.

Coban est un logiciel métier, conçu en partenariat avec des professionnels de l’électricité.
Son ergonomie et sa facilité d’emploi en font l’outil idéal pour faciliter le choix du matériel, quelque soit votre domaine d’activité.
coban Fonctionnalités

- ÉLECTRICITÉ : Définir la section d’un câble en fonction du mode de pose, du calibre de son disjoncteur de protection, de la température... , Calculer la chute de tension dans un câble en fonction de l’intensité le parcourant, de la distance et du matériau., Conversion Watts <-> Ampères <-> Chevaux<-> Horse Power. , Conversion AWG <-> mm2.
- ÉCLAIRAGE : Choix du nombre de luminaires nécessaire pour éclairer un local.
- CHAUFFAGE / CLIMATISATION : Estimation de la puissance calorifique pour locaux d’habitation., Estimation de la puissance calorifique pour locaux tertiaires ou industriels. , Nouveau : Bilan thermique de climatisation pour pompe à chaleur Air/Air
- VIDÉOSURVEILLANCE / SONORISATION : Choix d’un objectif ; calcul d’une focale et/ou d’un champ de vision. , Choix du nombre de haut-parleurs et de leur puissance de réglage (ligne 100V).

http://www.sg-logiciels.fr/index.ph...

Filezilla

FileZilla Client (FileZilla) est un client FTP, FTPS et SFTP ; développé sous la licence publique générale GNU. Il existe également un serveur FTP du nom de FileZilla Server.

FileZilla a été créé en 2001 par Tim Kosse et deux collègues. La première version Alpha est sortie le 27 février 2001, la première Bêta est sortie le 11 avril 2001 et la première version officielle est sortie le 12 juin 2001.

La version 2 de FileZilla (septembre 2002) ne fonctionnait qu’avec Microsoft Windows, alors que la version 3 est multiplate-forme. Toutefois, La version 3 est une réécriture quasi complète de la version 2, ce qui signifie que des fonctionnalités de la version 2 n’ont pu être intégrées, mais comme il s’agit d’un logiciel libre, elles seront probablement intégrées ultérieurement. Il existe aussi une version portable, qu’on peut mettre sur une clé USB. Cette version est identique à celle de bureau.

FileZilla permet aussi d’utiliser le protocole sécurisé SSH.

http://www.filezilla-project.org/

Firefox

Mozilla Firefox est un navigateur Web gratuit, développé et distribué par la Mozilla Foundation aidée de centaines de bénévoles grâce aux méthodes de développement du logiciel libre/open source et à la liberté du code source.

Firefox est à l’origine un programme dérivé du logiciel Mozilla (aujourd’hui connu sous le nom de SeaMonkey), mais reprenant uniquement les fonctions de navigation de ce dernier. Ce logiciel multiplateforme est compatible avec diverses versions de Microsoft Windows, Mac OS X et GNU/Linux. Il a été porté sur d’autres systèmes d’exploitation, ce qui est rendu possible par la mise à disposition de son code source sous trois licences libres différentes en même temps (MPL, GPL et LGPL).

Ce logiciel a connu un succès croissant depuis sa sortie, dépassant le demi-milliard de téléchargements en février 2008. Même si ce nombre ne reflète pas le nombre réel d’utilisateurs du logiciel, Firefox est rapidement devenu le principal concurrent d’Internet Explorer, le navigateur Web de Microsoft.

http://www.mozilla-europe.org/fr/pr...

GIMP

GIMP [gimp], pour GNU Image Manipulation Program, littéralement « programme GNU de manipulation d’images », est un logiciel libre et gratuit de traitement d’images bitmap (dessin, retouche, animation, etc.). Il est souvent considéré comme une alternative libre au logiciel Adobe Photoshop.

http://www.gimp.org/

GLPI

GLPI (Gestionnaire libre de parc informatique) est un logiciel de gestion de parc informatique et de gestion des services d’assistance et de distribué sous licence GPL.

http://www.glpi-project.org/

Inkscape

Inkscape est un logiciel libre de dessin vectoriel sous licence GNU/GPL. Il a pour but de devenir un puissant outil d’édition graphique tout en étant entièrement conforme avec les standards XML, SVG et CSS du W3C.

Il s’agit d’un logiciel multiplate-forme, disponible notamment sous Microsoft Windows, Mac OS X (sous X11), Linux et FreeBSD.

http://www.inkscape.org/

Kdenlive

Kdenlive est un éditeur vidéo non-linéaire, permettant de monter sons et images avec divers effets spéciaux. Le logiciel utilise le moteur de montage vidéo MLT, qui s’appuie largement sur le projet de codec audio/vidéo ffmpeg. Kdenlive bénéficie ainsi de tous les codeurs et décodeurs audio ou vidéo supportés par FFmpeg.

Se voulant simple de présentation et d’usage, il s’adresse à un public débutant en montage vidéo mais aussi aux monteurs confirmés recherchant une solution viable sous GNU/Linux.

Kdenlive gère les format DV et HDV (mpeg2, AVCHD) et de nombreux autres formats, sans qu’il soit nécessaire d’importer et de convertir les fichiers. Kdenlive est fourni avec la plupart des distributions GNU/Linux. Il est possible d’utiliser kdenlive sans installer KDE, en restant sous Gnome par exemple.

Source Wikipedia

Mozilla Lightning

Lightning est une extension pour Thunderbird qui veut devenir à terme une alternative au logiciel propriétaire qu’est Microsoft Outlook.

Lightning intègre les mêmes fonctions que le logiciel Mozilla Calendar développé lui aussi par la Fondation Mozilla.

Lightning est une version indépendante de Mozilla Calendar (calendrier de Mozilla).

http://www.mozilla.org/projects/cal...

OpenCPN

OpenCPN est un logiciel de cartographie électronique. OpenCPN est un logiciel Opensource, gratuit et disponible sous différents systèmes d’exploitation. C’est une aide à la navigation, mais il ne peut garantir la précision de ces données en tous lieux et toutes circonstances. Il doit donc être utilisé avec prudence. Seuls les documents issus des services hydrographiques officiels sont la référence en matière de sécurité, ainsi que les logiciels (ECDIS) bénéficiant d’un agrément de ces mêmes services.

http://www.opencpn.org/about

OpenOffice.org

OpenOffice.org (souvent abrégé en OpenOffice ou OOo) désigne à la fois une suite bureautique libre et gratuite[1], une communauté de développeurs, et le site Internet hébergeant l’ensemble du projet. Le but énoncé est « de créer, en tant que communauté, la suite bureautique internationale leader, tournant sur les principales plates-formes, et fournissant l’accès aux fonctionnalités et aux données via des composants et API ouverts et un format de données XML ».

OOo est divisé en plusieurs modules pouvant interagir entre eux et partageant des concepts généraux communs.

http://fr.openoffice.org/

OpenShot

OpenShot Video Editor est un éditeur vidéo non-linéaire libre pour Linux, construit avec Python, GTK+, et le MLT Framework. Il intègre le moteur Blender pour créer des titres et effets (feux d’artifices, jeux de lumières, neige, mappemonde animée) évolués. Le projet, initié par Jonathan Thomas, a démarré en août 2008, avec pour objectif de fournir un éditeur vidéo stable, libre, agréable, performant et d’utilisation facile.

Source Wikipedia

PDF Creator

PDFCreator est un logiciel libre allemand, sous licence GNU GPL permettant de convertir des fichiers imprimables en fichiers PDF pour les applications Windows (partiellement sous Vista depuis la version 0.9.5 (une récompense de 150 $ est promise à celui qui résoudra le bug) et sauf pour les versions 64 bits) utilisant une imprimante virtuelle.

http://www.pdfforge.org/

PuTTY

PuTTY est un émulateur de terminal doublé d’un client pour les protocoles SSH, Telnet, rlogin, et TCP brut. Il permet également d’établir des connexions directes par liaison série RS-232. Il était à l’origine disponible uniquement pour Windows, mais il est à présent porté sur diverses plates-formes Unix (et non-officiellement sur d’autres plates-formes). PuTTY est écrit et maintenu principalement par Simon Tatham.

C’est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence MIT.

http://www.chiark.greenend.org.uk/~...

QElectroTech

QElectroTech est une application libre permettant de réaliser des schémas électriques.

http://qelectrotech.org/

QSOS

QSOS est une méthode conçue pour qualifier, sélectionner et comparer les logiciels open source. Elle est mise à disposition de la communauté sous licence libre GNU Free Documentation License.

QSOS consiste en un processus itératif en quatre étapes :

- Définir les données de référentiel (types de licences, types de communautés, grilles de couverture fonctionnelle par domaine, …)
- Évaluer les logiciels selon trois axes principaux : couverture fonctionnelle, risques du point de vue de l’entreprise utilisatrice, risques du point de vue du fournisseur de services (expertise, formation, support). Chaque axe est constitué d’un certains nombre de critères. Par exemple, l’axe des risques entreprise comprend : la pérennité intrinsèque, l’intégration, l’adaptabilité technique, le niveau d’industrialisation et la stratégie du projet. Ces critères étant eux-même composés de sous-critères.
- Qualifier le contexte spécifique d’une entreprise (ou d’un utilisateur) en effectuant une pondération des critères précédents.
- Sélectionner et comparer les logiciels répondant aux besoins.

Ce processus génère des fiches d’identités de logiciel ainsi que des grilles de comparaison et de choix. La démarche par étape, les multiples critères d’analyse, et la métrologie définis par QSOS en font une méthode qui permet une évaluation objective et argumentée des logiciels libres précieuse notamment dans des phases amont d’étude d’opportunité de migration vers les logiciels libres ainsi que pour choisir une solution open source optimale dans un contexte donné.

http://www.qsos.org/

SciTE

SciTE est un éditeur de texte graphique, gratuit et open source fonctionnant sous les environnements Linux et Windows. SciTE est l’acronyme de Scintilla Text Editor, Scintilla étant une plateforme d’édition de texte qui propose par exemple des outils spécifiques pour corriger du code écrit avec SciTE. Ces deux logiciels sont principalement l’œuvre de leur créateur Neil Hodgson, qui les a placés sous une licence libre peu connue, l’Historical Permission Notice and Disclaimer.

SciTE est un éditeur contextuel, comme par exemple XEmacs : pour plusieurs langages de programmation ou types de fichiers, il supporte la coloration syntaxique de la source, l’autocomplétion des mots-clés, la navigation entre les fichiers à l’aide d’onglets, ou encore l’exécution de programmes depuis la ou les sessions d’édition avec aide au débugage. Il convient bien aux langages tels que Perl, C#, Java, Python, HTML, Ruby, etc. Une trentaine de langages sont supportés en standard, l’utilisateur pouvant ajouter le support d’un langage manquant. Il reconnait également le "mélange de langages", par exemple un source contenant du PHP, de l’HTML et des CSS... SciTE permet aussi d’exporter les documents en PDF, en RTF ou dans d’autres formats documentés.

Reconnu comme logiciel très intuitif, il ne nécessite pas en général la lecture d’un quelconque mode d’emploi pour être utilisé correctement. Il est facilement configurable, grâce à un ensemble de fichiers .properties, modifiables directement dans SciTE avec effets immédiats et documentés dans l’aide.

SciTE est léger et véloce, tant sous Windows que sous Linux. Il ne propose cependant pas une large palette de raccourcis et commandes intégrées, comme peuvent le faire les éditeurs Emacs ou Vim — mais l’utilisateur peut toutefois configurer de telles options à sa convenance.

Cet éditeur possède aussi quelques propriétés utiles, comme le changement de taille de police par Alt-Ctrl-+ ou -, ou le masquage/démasquage de blocs.

http://www.scintilla.org/SciTE.html

0 | 20

 
A propos de CLX / LibreNord
Le portail LibreNord est un annuaire de ressources libres, édité par le Club Linux Nord-Pas de Calais afin de faciliter les choix logiciels et de mieux cibler les professionnels présentant ces derniers à leur catalogue de compétences. Cet annuaire est édité en partenariat avec l’association PôleNord. (...)
En savoir plus »